Élections: forcer les partis à parler d’environnement

C’est aussi la première émission de la 11e saison de Je vote pour la science, « là où la science et la politique se parlent ». Avec les prochaines élections provinciales, l’actualité nous appelle: cette campagne de mobilisation qui  a retenu notre attention est une initiative lancée par Équiterre et la Fondation David-Suzuki, en collaboration avec d’autres organismes environnementaux tels que le Fonds mondial de la nature ou encore Nature Québec.

Sur le site internet « Vire au Vert », on découvre ces 23 propositions portant sur le climat, le transport, la biodiversité ou la protection de l’environnement. Ce qui nous a également semblé intéressant cette semaine, c’est que cette initiative veut impliquer directement le citoyen, l’encourager à passer à l’action à l’aide d’une « trousse de mobilisation ».

L’environnement est en effet un enjeu qui allume de nombreux citoyens —mais pas beaucoup les politiciens.

Isabelle Burgun s’entretient donc avec :

  • Steven Guilbeault, cofondateur et directeur principal d’Équiterre
  • Karel Mayrand, directeur de la Fondation David Suzuki pour le Québec
  • Alain Branchaud, biologiste – Directeur général de la Société pour la nature et les parcs du Canada – section Québec

Et avant de commencer, un mot sur la récente démission du ministre de la transition écologique et solidaire français, Nicolas

...

La suite...

....

Lien source - http://www.sciencepresse.qc.ca/users/132/rss.xml -

- Catégorie - Agence Science Presse

Vous aimerez aussi...

Translate »