Le marsouin du Pacifique pourrait disparaître en 2018

En moins de six ans, cette espèce, Phocoena sinus dite «vaquita marina» (vachette de mer), a vu sa population chuter de 90%, selon le Fonds mondial pour la nature (WWF). En 2011, quelque 250 marsouins avaient été répertoriés, a souligné l’ONG en publiant un rapport sur le sujet lundi soir.

«Si l’on ne fait rien aujourd’hui, la «vaquita» pourrait avoir disparu en 2018. La perdre reviendrait à perdre une part du Mexique», a estimé Maria José Villanueva, directrice scientifique et de la stratégie de WWF Mexique.

Selon cette spécialiste, les filets dérivants utilisés par les pêcheurs dans le golfe de Californie (nord-ouest du Mexique), la zone d’habitat de cette espèce, sont la seule menace scientifiquement prouvée. Une fois attrapée, la «vaquita marina» meurt étouffée.

Ces filets, qui peuvent atteindre les deux kilomètres de long, selon Mme Villanueva, sont utilisés par des contrebandiers pêchant le totoaba, un poisson également en danger d’extinction dont la vessie natatoire se monnaie jusqu’à 20 000 dollars le kilo en Chine pour ses vertus présumées en matière de médecine et d’esthétique.

Consommée en soupe, la vessie séchée est supposée guérir toutes sortes de maladies, notamment l’arthrite, et permettrait de regonfler la peau grâce à son taux élevé de collagène.

En

...

La suite...

....

Lien source - http://www.lapresse.ca/rss/241.xml -

- Catégorie - La Presse.ca

Vous aimerez aussi...

Translate »